Mi madre se ríe

22,80

Collection :

Description

Dans cet autoportrait écrit dans la brûlure, l’intensité et la cruauté de la vie quotidienne, Chantal Akerman nous confie pour la première fois la matière même de tout son travail, de sa vie. De son premier court métrage à 18 ans, Saute ma ville en 1968 et ses premiers films Je, tu, il, elle en 1974 ou de la mémorable Jeanne Dielman en 1975 avec Delphine Seyrig, à l’un de ses derniers films réalisés à partir du roman Conrad La Folie Almayer, parcourant ses installations et ses journaux de voyage, documentaires en Russie, à New York ou dans les pays de l’Est, n’a jamais cessé de décrire l’enfermement, la répétition, la confrontation avec l’autre, le désir de l’autre partie, la vertige de la folie. Ma mère rit, c’est une merveilleuse immersion dans le cœur, les éclats de rire, les joies et les blessures de Chantal Akerman.

Informations complémentaires

Auteur

Chantal Akerman

Traduction

Laura del Moral

Design de la Couverture

Maila Roux

Conception Éditoriale

Jose Antonio Carmona

ISBN

978-84-948899-6-7

Vous aimerez peut-être aussi…